postheadericon Un geste de paix.

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

En ces jours un peu tristes, il n'est pas inutile de signaler ce beau geste, dans des lieux souvent battus par le vent mauvais des haines, au Proche-Orient: un père palestinien, dont le fils de douze ans venait d'être tué par des soldats israéliens, a accepté de faire don des organes de son enfant pour des patients... israéliens. Ce beau geste a permis à quatre enfants juifs d'espérer vivre à nouveau normalement, voire de vivre tout court.

 

"L'espérance, c'est le désespoir surmonté", disait Georges Bernanos : ce geste en est la plus belle des illustrations...